Bravo et merci !

Cher(e)s ami(e)s,

La 19ème édition de Parfum de jazz vient de s’achever. Je veux remercier ici très chaleureusement toute l’équipe des bénévoles pour le travail accompli.

J’ai parfaitement conscience que c’est un travail lourd, exigeant, chronophage, physiquement et nerveusement fatiguant, que s'imposent beaucoup ces presque 100 personnes essentielles. Il y a aussi en amont le travail de préparation qui prend beaucoup de temps à quelques-uns: dossiers de financement, programmation, budget, travail avec nos amis journalistes, billetterie, communication.  

Les premiers éléments du bilan 2017 incitent à l’optimisme: le nombre d’entrées pour les 12 concerts en soirée en Baronnies et Tricastin est similaire à celui de l’édition 2016, ce qui, comparé aux chiffres en baisse annoncés çà et là pour d’autres évènements, est une belle satisfaction. Le festival a aussi proposé 10 concerts en journée dans les communes de St Sauveur-Gouvernet, Beauvoisin, St Ferréol-Trente-Pas, Ste Jalle (cave Le Rieu Frais), Mollans, Montségur sur Lauzon, Rochegude, Suze la Rousse, Chantemerle les Grignan, Bouchet (la cave le Petit Barbaras), et enfin les concerts-apéritifs donnés à Buis les Baronnies La Garde Adhémar, Pierrelatte et ceux donnés dans les maisons de retraite. Selon les premières observations la fréquentation est de plus de 10 000 festivaliers pour ces 32 concerts au total. 

Cette réussite est d'abord celle des artistes programmés. Nous avons eu de très bonnes réactions du public à l’offre de concerts: bien évidemment sur 12 soirées, la quasi-totalité des  concerts a été appréciée du public.  Vous pouvez découvrir toutes les photos du festival ainsi que des chroniques sur le site www.jazzrhonealpes.com; Grand merci à Pascal Derathé, à Philippe Chassang qui ont couvert l’intégralité de la manifestation; grand merci aussi à Alain Bosmans et José Pereira qui ont alimenté de bonnes chroniques le Dauphiné Libéré et La Tribune de Montélimar; enfin merci à Patrick Martineau et André Henrot de Jazz Hot et à Pierre-Henri Ardonceau de Jazz Magazine qui ont couvert le festival.

Pour finir je veux adresser ou renouveler un grand merci à vous toutes et tous, musiciens pour votre talent et votre générosité sur scène, spectateurs pour votre présence et votre enthousiasme et bien-sûr bénévoles pour votre courage et votre dévouement.  Et… vive l’édition 2018 de Parfum de Jazz, la vingtième qui se déroulera du 12 au 25 août !

Bien amicalement à toutes et à tous

Alain Brunet

Toutes les images du festival pour revivre les concerts 2017

Grâce à notre partenaire Jazz-Rhone-Alpes.com, site d'information du jazz vivant dans notre région, vous pouvez revivre en photos les concerts du festival 2017. Cliquez sur les mini-photos ci-dessus pour les découvrir. Vous y trouverez aussi les liens vers les chroniques de ces concerts.

N'hésitez pas à faire un tour sur Jazz-Rhone-Alpes.com.

Des concerts 100% plaisir

Parfum de Jazz n'est pas un festival comme les autres. D'abord il y a cette volonté de programmation associant... 

Lire la suite

Daniel Humair invité d'honneur 2017

C'est l'un des meilleurs batteurs du monde. Il a joué avec tous ceux qui comptent sur la scène du jazz...

Lire la suite

Tous les parfums du jazz

Les concerts 2017 sont à l'image des parfums de Drôme provençale ! Lavande, herbes aromatiques...

Lire la suite

Mini & apéros-concerts, conférences

Pendant le festival, dans les communes du Pays de Buis les Baronnies et en Tricastin, Parfum de Jazz...

Lire la suite

Beaux souvenirs...la programmation 2017 !

Merci a pour la plupart des photos de ce site.