Bon festival 2017 !

 Cher(e)s ami(e)s de Parfum de Jazz,
 
Je vous présente mes vœux de belle et heureuse année 2017 qu’accompagnent des souhaits de bonne santé et de bonheur.

Je forme aussi le souhait de vous retrouver nombreux entre le 13 et le 26 août 2017, dates de la prochaine édition de Parfum de jazz.Le programme n’est pas encore totalement arrêté, toutefois nous avons d’ores et déjà opéré des choix.
J’ai donc plaisir à vous annoncer que le batteur Daniel Humair sera l’invité d’honneur du festival. Il a accompagné pendant 60 ans d’une carrière éblouissante toutes les stars de jazz depuis le début des années 60 jusqu’à aujourd’hui. Il donnera   dont l’un à Buis les Baronnies en fin de première semaine, et l’autre à Saint Paul Trois Châteaux en fin de seconde semaine. Daniel Humair, qui est aussi peintre de grand talent, sera exposé par la galerie Lithos, centre d’art contemporain de Saint Restitut, durant le festival.

Nous aurons aussi pour la première fois le Gipsy Project du guitariste Bireli Lagrène, le quintet du contrebassiste Henri Texier, le trio jubilatoire de l’accordéoniste Christian Toucas et un Live in the City consacré à Stevie Wonder.
 
Woody Allen sera à l’honneur avec, en première partie le magnifique octet du pianiste Laurent Courthaliac, all star de jeunes musiciens, pour un  All my life, Musical Tribute to Woody Allen et, en  deuxième partie, un des grands films de Woody Allen.
 
Et bien d’autres concerts dont notamment le quintet réuni par le pianiste Olivier Hutman avec entre autres Olivier Temime (sax) et Eric Le Lann (trompette), sans oublier les superbes Doigts de l’homme.
 
Comme à l’accoutumée, nous ouvrirons le festival à Saint-Ferréol-Trente-Pas, par un concert au profit de la lutte contre la mucoviscidose avec le Super swing project du tromboniste Daniel Barda, formation jamais présentée à Parfum de Jazz. Et Saint-Paul-Trois-Châteaux conclura cette 19ème édition en accueillant le grand Bireli Lagrène sur une Place Castellane certainement aussi swinguante que lors du concert Manu Dibango en 2016 illustré ci-dessous.
 
Voilà quelques unes des propositions pour 2017. J’aurai plaisir à vous communiquer le programme définitif lors de la prochaine Newsletter début février.
 
Je remercie vivement tous les partenaires de Parfum de jazz en commençant par l’ensemble des communes qui accueillent des concerts; certaines sont ici mentionnées mais bien d’autres petites communes de Drôme provençale recevront des musiciens pour un concert en fin de matinée ou d’après-midi.
 
Je renouvelle donc mes vœux de bonne et heureuse année à l’ensemble de l’équipe des 50 bénévoles qui travaillent à mes côtés, ainsi qu’à vous tous qui nous faites confiance depuis des années.
 
 
Bien cordialement
Alain Brunet

 

Manu Dibango, un final de feu!

  

Parfum de Jazz 2016 s'est terminé samedi 27 août à Saint-Paul-Trois-Châteaux avec un magnifique concert de Manu Dibango. Accompagné de musiciens-dynamites, de choristes aussi belles que talentueuses, le grand lion d'Afrique a fait danser et chanter les plus de 600 personnes venues l'écouter. Le concert fut époustouflant, l'atmosphère était joyeuse, la place Castellane était véritablement en feu! Et pour finir, Alain Brunet et Xavier Richardeau ont rejoint sur scène le grand saxophoniste et show man pour le plus grand plaisir des spectateurs tous debouts!

 

Des concerts 100% plaisir

Parfum de Jazz n'est pas un festival comme les autres. D'abord il y a cette volonté de programmation associant... 

Lire la suite

Parfum de Jazz accueilli à Valence

2016  a marqué l’arrivée d’une nouvelle ville partenaire, Valence. En effet la capitale drômoise...

Lire la suite

2016, un grand cru

Richesse des mélanges, harmonie des choix, diversité des arômes musicaux, Parfum de Jazz 2016...

Lire la suite

Apéros-jazz et mini-concerts

Pendant le festival, dans les communes du Pays de Buis les Baronnies et en Tricastin, Parfum de Jazz...

Lire la suite

Revivez les éditions précédentes du festival 

Les images des concerts 2016 et des années précedentes sur www.parfumdejazz.com/photos et les commentaires de nos amis journalistes sur www.parfumdejazz.com/presse 

 

Merci a pour la plupart des photos de ce site.